lundi 7 mai 2012

République du Chiffon et Wundertüte : Chronique d'une collab' annoncée !




République du ChiffonWundertüte. Deux créatrices nordistes de génie, l'une de fringues et l'autre de bijoux, fans de rockab' et de pink flamingos, ça ne pouvait qu'aboutir à une collab' ultra-réussie, qui nous plonge dans leurs univers respectifs et si complémentaires. Interview croisée.


Comment vous êtes vous connues ?



Wundertüte : Génération 2.0. On s'est connues par toi bien sûr via facebook! Un peu de harcèlement de mon côté parce que j'aimais bien son blog à la dame, un rapide échange au Metropolitan Vintage Showet surtout quelques blagues au Marché des Modes de Décembre et l'affaire était dans le sac.

RDCAvec Caroline on s'est rencontré sur le net, via facebook. Et c'est toi Lili qui a tout de suite senti le potentiel de bonne entente. J'ai tout de suite flashé sur le concept et les bijoux Wundertüte. On s'est rencontré IRL (NDLB : In Real Life) au Marché des modes de décembre dernier.



Au delà de la passion de la mode, vous semblez partager pas mal d'autres choses ?


Wundertüte : Oui. On a pas mal de références culturelles en commun du côté de la musique et du cinéma, majoritairement dans la culture US 50's et 60's. On aime toutes les deux le rockab par exemple, les voiture avec des ailerons jaune pastel, cry-baby... Et puis, ce qui est assez drôle, c'est qu'on s'est vite rendues compte qu'on avait un tas de connaissances en commun sans s'être jamais croisées ! Ca reste une énigme.

RDCOn a beaucoup de goûts en commun surtout musicaux et cinématographiques (grandes fans de Grease et Cry Baby) On est toutes les deux attirées je crois par les styles vintage, le rockhab, le côté désuet des choses. Et puis nos hommes ont des boulots similaires, on s'est rendu compte qu'on avait pas mal de connaissances en commun et on s'est demandées pourquoi on s'était "ratées" tout ce temps.. 



Comment en êtes vous venues à cette collab ?



Wundertüte : J'aimais les fringues de Géraldine et elle aimait mes bijoux donc pourquoi ne pas faire un truc ensemble? Histoire d'avoir une bonne excuse pour boire un verre ensemble de temps en temps et papoter. Et puis, c'est toujours intéressant de confronter son univers, son expérience à celui de quelqu'un d'autre, de voir comment l'autre travaille.

RDCC'est venu naturellement, j'avais envie de mettre les créations République Du Chiffon en situation. Créer des looks complets. La collection Wundertüte de cet été collent parfaitement. Et puis, je crois qu'on avait envie de mieux se connaître et avec les emplois du temps de chacune.. Un shooting commun c'est l'idéal. On a capitalisé notre temps de cet façon. En mettant au point le shooting, on a pu se voir plusieurs fois, discuter de nos projets et aussi de nos vies, partager nos expériences. 


Concrètement, ça s'est passé comment ?


Wundertüte : Comme sur des roulettes. On a un peu tout décidé ensemble : quel esprit donner au shooting, quelles filles choisir, quelle tenue avec quel bijou. Tout a été assez facile en fait, l'intérêt d'avoir tous ces trucs en commun justement. Et puis, on a capitalisé nos connaissances et nos capacités : j'ai fait une bonne partie du stylisme, Géraldine a fait les photos. C'était un échange assez stimulant. 

RDC : Super bien! Pour moi c'était vraiment bien de bosser avec quelqu'un comme Caroline. Elle est très organisée quand moi je suis complètement brouillon. Elle impose une certaine discipline (mais cool!). On s'est vues, on a réfléchi, créé des piges, choisi les pièces et les looks ensemble, "recruté" des filles, on est parti en repérage etc. Caroline s'est occupé du stylisme des photos. Elle a tout un tas d'objets canons chez elle et pleins d'idées. 



Pas trop dur de bosser à deux ?




Wundertüte : En fait, non. Forcément, il y a des points de divergence mais en même temps, on a tout de suite était d'accord sur le style à donner au shooting, ce qui a franchement aidé. On ne travaille pas du tout de la même manière : moi, je suis une super stressée qui a besoin que tout soit calé dans les moindres détails, Géraldine est plus dans le truc spontané mais au final, ça a bien fonctionné et puis je pense qu'on s'est toutes les deux apportées des trucs. En tout cas, personnellement, ca m'a permis de relâcher la pression sur certains aspects, de prendre un peu de recul aussi.

RDC : Franchement non, pourtant deux bons gros caractères comme les nôtres ça aurait pu clasher, mais on était d'accord sur le style dès le départ. Je pense qu'on a toutes les deux laissé l'autre s'exprimer et on voulait que ce soit cool. J'ai trouvé ça enrichissant parce que pour ma part je suis plutôt solitaire dans mon travail de création et un peu controlfreak en ce qui concerne République Du Chiffon.



Pour voir si vous vous connaissez bien : la tendance mode que l'autre préfère (et du coup, balancez moi votre tendance mode préférée, pour valider) ?



Wundertüte : Moi, je suis clairement 80's et vintage voire un peu streetwear sur les bords. Géraldine, c'est plus compliqué. Si on parle de ses créations, je dirai rétro et girly pastel. Si on parle d'elle, je dirai bien rétro version masculin/féminin (Elle est dure cette question!)

RDC : Ah bah, pour Caro je crois que c'est rétro/eighties! Pour moi, ce serait rétro/pastel, pour cet été en tout cas (trop facile ta question Lili!)




Wundertüte, vintage et nostalgique !



Si vous deviez imiter l'autre en une phrase ça serait quoi ? 



Wundertüte : "C'est bien/Ok/Parfait/Ca va déchirer" Moi, je trouve que Géraldine est d'un enthousiasme indétrônable! 

RDC : "Et si on faisait ça? non?.. et ça, c'est bien aussi?.. J'ai pensé à ce truc hier soir.. "... Caroline est bourrée bourrée d'idées, inépuisable!


République du Chiffon, Rétro Pastel (pour cet été en tout cas) !


Vos projets respectifs ?



Wundertüte : Les événements à venir, la présentation de mes nouvelles collections: Crimewave et Magic Powder. Et puis, continuer à développer Wundertüte du mieux que je peux, refaire des collaborations avec Géraldine, partir en vacances, tout ça quoi...

RDC : Continuer à développer République Du Chiffon, faire connaître la marque et créer un climat de confiance avec les clientes. Le prochain "target": la sortie des Patrons de couture, j'y tiens beaucoup, étant issue de la grande communauté des coutureuses (filles qui ont la couture pour loisir), j'ai vraiment envie de garder le lien et de leur proposer des patrons sympas. J'espère aussi pouvoir rééditer l’expérience copinage&shooting, avec Wundertüte et d'autres! Et pourquoi pas à chaque collection!

2 commentaires:

  1. Deux créatrices talentueuses! J'ai hâte de retrouver leurs collections au marché des modes!

    RépondreSupprimer

Merci pour ton commentaire, il sera modéré en attente de publication.
A bientôt !
Lili

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.