lundi 29 août 2011

Femme d'une nuit ou Femme d'une vie ? Dans la peau d'un infidèle



Salut, je m'appelle Robert / Nicolas / Simon / Karim. Je suis un mec, un vrai. Je fais des soirées poker avec mes potes, je kiffe le foot. Et j'ai une Playstation aussi. Ce soir on se fait une soirée de mecs. On va aller boire des bières après le boulot, et puis après, on verra bien où le vent nous mène. Tiens en parlant de boulot... je suis ce qu'on pourrait appeler un jeune cadre dynamique. Je gagne bien ma vie, j'ai un home cinéma et je pars en vacances à Ibiza l'été et en Thaïlande l'hiver. Mes potes galèrent un peu plus, mais je m'en fous, l'argent c'est pas important. C'est mes potes et on se connaît depuis qu'on est gosses. On a tous entre 30 et 35 ans et on est comme les doigts de la main.

Allez, c'est parti. On picole un peu, on picole bien, on bigole beaugouuup !!! Mais attention, je suis toujours très classe, dans mon costard à XXXX dolls et mes chaussures italiennes en cuir vachette bio pleine peau certifiée élevée en plein air. "Eh, Eh, mate la meuf là, t'as vu comment elle bonne !"

Je vous prie de m'excuser, j'ai eu une urgence... Où en étais-je... Ah oui, la classe. C'est important l'élégance. A ce propos, regardez toutes ces filles là... Elles sont toutes à moitié bourrées, à boire mojitos sur mojitos, avec du rouge à lèvres trop rouge et des jupes qui leur arrivent ras de la atch. Il paraît que c'est "tendance". Moi je crois surtout que c'est une bonne excuse pour choper des mecs... D'ailleurs la petite rousse là bas, qui est en train de se trémousser au bar, bah j'ai passé la nuit chez elle y'a pas 2 semaines. Mais attention, j'ai été correct, hein, je l'ai prévenue direct que fallait pas qu'elle s'attende au grand amour. Je crois bien qu'elle m'a vue, mais là ce soir ça va pas être possible parce qu'il y a une bombe qui me mate depuis tout à l'heure, et c'est pas la même catégorie.

Et puis de toute façon, au final, toutes ces nanas, c'est juste une histoire de cul. Parce que la femme de ma vie, je l'ai déjà trouvée. C'est ma femme. Mais moi je la laisserais jamais sortir habillée comme ça. Ou si, mais avec moi. Là, elle est à la maison, elle s'occupe des enfants. Et elle, c'est pas comme toutes les autres que je baise comme ça... Elle, je la respecte.

STREET-SHOOTING DE LA SEMAINE

Pour cette session, je vous propose de découvrir Candy et son blog http://candylille.wordpress.com/, un blog pour les lilloises, mais pas que ! Une jolie blonde ultra-stylée, glamour et féminine.


14 commentaires:

  1. Raisonnement typiquement masculin et classique .. C'est un texte de toi ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne m'attendais pas à ça, mais c'est bien vu ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Oui oui c'est de moi ! Lily, c est vrai que je n'étais pas partie sur ce terrain, et puis de fil en aiguille... C est venu tout seul, j'ai un peu (beaucoup) dévié !

    RépondreSupprimer
  4. A croire que chez vous les filles, il y a une part de masculinité qui sommeille en vous, en tout cas en toi (je me permets de te tutoyer Lili, puis-je ? ;-) ) tant il y a de la véracité..
    Très bon texte donc, on a envie de connaitre la suite de ce gars.. Qui a des valeurs !

    RépondreSupprimer
  5. tu es visionnaire toi c'est pas possible. Y'en a plein des mecs comme ça! Mais y'en a aussi des normaux, doux et VRAIMENT respectueux.

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien entendu sarcastique.. Et sur la vague de l'humour, tout comme ce billet.. Bible pour certaines? Non..? ;-)
    Encore bravo Lili.

    RépondreSupprimer
  7. Heureusement qu il y en a des biens, et des respecteux ! Et c est meme la majorité ! C est juste que ca m a fait rire de souligner la mauvaise foi de cette petite frange de la population masculine... Et oui, David, bien sur que tu peux me tutoyer ! Merci pour vos coms en tout cas... Visionnaire, je ne crois pas, mais j ai beaucoup, beaucoup de potes mecs, et les oreilles qui trainent !

    RépondreSupprimer
  8. hélas, j'en ai rencontré des comme ça...

    RépondreSupprimer
  9. ah tellement vrai............J'adoreeeee..

    Vacance à Ibiza mais aussi à St Trop, ils cotoient la "haute" avec un langage "hype" alors qu'ils sont juste des petits cadres moyens...des arnaCoeurs

    RépondreSupprimer
  10. Dis au fait Lili, cette "urgence" c'était quoi ? Oups.. Ne voyez pas a travers cette question, un quelconcque soupçon de "mec bien" de ma part (cf un billet précédent..).. qui s intéresse ;-)

    RépondreSupprimer
  11. David, l urgence, c est le jeune homme qui s interrompait pour parler a son ami de la jolie jeune femme qui passait. Je vois que tu es un lecteur assidu, ca fait plaisir !

    Philachev, je le répète, c'est une minorité ! Meme si malheureusement... ca existe (Darkgally peut en témoigner visiblement).

    RépondreSupprimer
  12. Hum tellement vrai. A transposer dans la catégorie des 20-25ans où tu apportes les changements suivants : pas un rond, girfriend bonne poire qui fait (et règle) les courses et qui voit les "potes" de son mec tout bouffer parce que ton mec, tu comprends, il a besoin de voir ses copains et de claquer le peu de pognon qu'il a dans les bars sur solférino. Puis il t'aime, tu es the only one. Lui qui au grand jamais n'aurait songé à être en couple, il te l'a dit et redit. Et une veille de partiel après deux ans de relation où lui a beaucoup merdé, toi t'as beaucoup pardonné, lui laissant une chance, te disant que celui dont tu étais tombée amoureuse se re-manifesterait en lui, il te largue sur les coups de 23h par telephone. Mais attention avant il te demande de l'appeler parce que lui n'a pas illimité sur orange. Il plaide son jeune âge, il se sent perdu, ne sait plus où il en est. A ce moment là, tu te dis qu'il est un peu chié, mais que de toute façon ça collait plus, donc une bonne chose de faite. Mais 2 semaines après tu apprends qu'il t'a largué pour un burrito mexicain bien vulgaire, alors qu'il n'avait rencontré aucune autre fille, et qu'il t'aimait droit dans les yeux. Puis histoire de parfaire son image, tu apprends 10 mois plus tard par son tacos mexicain (à croire aussi que Miss Vulgaire te voue un culte) qu'il t'a trompé à maintes reprises. Mais faut le comprendre, il était perdu, il avait bu, il ne se contrôlait plus. Sortez les violons, cachez les enfants, Super Connard est de sortie! (ps : ton blog est génial)

    RépondreSupprimer
  13. OMG ! Ecoute j étais avec une pote quand j ai lu ton com, et je dois t avouer qu on a toutes les deux éclaté de rire. Tu ne voudrais pas écrire un post un de ces 4 sur mon blog... Merci pour ce moment de rancoeur hilarant, tu as un recul désopilant sur les situations les plus désespérées... TOUT CE QUE J AIME ! Mardy, future (ou actuelle) blogueuse ?

    RépondreSupprimer

Merci pour ton commentaire, il sera modéré en attente de publication.
A bientôt !
Lili

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.