jeudi 20 janvier 2011

Rendez-vous en terre inconnue : Mon immersion dans le monde du TUNING !!!

Ne vous êtes vous jamais retrouvée un dimanche après-midi à vous creuser la tête pour trouver une idée de sortie inédite, différente des classiques ciné / expo / bar ?

Sauf que moi, j'ai un avantage sur la grande majorité des françaises : je vis dans le Noooord. Région culturellement à la pointe (si, si !), mais tristement renommée pour ses baraques à frites, ses indigènes à l'accent un poil inélégant et la plus grande proportion de participants à "Confessions Intimes".

Mais ce n'est pas tout ! Non madame ! Sachez que nous avons aussi le plus grand nombre de clubs de tuning (j'habite à la frontière belge), ce qui m'a permis de m'exiler le temps d'un dimanche avec mes amies dans le monde merveilleux de la baffle surdimensionnée, du becquet et de la jante alu.

href="">

Bon, soyons honnêtes. A l'origine, nous nous sommes rendues à ce "meeting tuning" dans le but avoué de nous moquer un petit peu. Je sais, c'est mal et j'irai en enfer. En arrivant, nous avons été propulsées d'entrée de jeu dans la caricature : il y avait une compèt' du plus gros son, le but du jeu étant de faire sauter le plus haut possible des capuchons de paquets de Pringles posés sur les baffles, tout ça grâce aux vibrations de la musique (hardcore, la musique).

Puis nous nous sommes baladées comme au salon de l'auto pour découvrir les "ambiances" des voitures : thème gothique pour certaines, avec ici un glaive sous verre éclairé par des loupiottes dans le coffre, là des mygales en plastiques scotchées dans tout l'habitacle, thème Ulysse 31 pour une autre, peinture paillettée et vaisseaux spatiaux à foison. Bien évidemment, tous les véhicules sont équipés de PS3 à l'arrière (c'est un minimum), et de jeunes femmes court vêtues, très décolletées et très très maquillées à l'avant.

Un des compétiteurs (parce qu'il y avait une élection de la plus belle voiture, j'ai omis de vous dire) s'est pris d'affection pour moi (celui de la voiture Ulysse 31, pour vous situer). Il m'a montré son book, posant à côté de sa SEAT et me détaillant toutes les transformations. Je lui ai conseillé de se rendre au salon du tuning de Paris, mais il m'a rétorqué : "bah on aimerait bien, mais on peut pas parce qu'avec les baffles dans le coffre, on n'a plus de place pour mettre les valises". Ce très gentil monsieur m'expliquait que les gens le regardait souvent avec attention quand il était au volant de sa voiture, et qu'il était conscient de la jalousie qu'il provoquait, notamment chez les possesseurs de voitures de luxe, car ils avaient mis beaucoup d'argent dans une voiture, mais qu'ils n'auraient jamais la sienne, "car elle était absolument unique".

Je me suis alors rendue compte qu'on ne pouvait pas se permettre de juger la valeur de telle ou telle passion. J'ai voté pour ce gentil monsieur à l'issue de notre conversation, et j'étais bien contente de voir son sourire quand il a gagné le "prix de la plus belle trappe à essence".

4 commentaires:

  1. OMG j'veux m'installer dans le Nord moi aussi :D! Merci pour ce petit moment de bonheur, j'adore le coup des valises! Je crois que moi aussi j'irai en enfer.... Je me marre pas mal aussi (en Irlande) niveau Kéké-cars, ça pullule!

    RépondreSupprimer
  2. Viens donc, je te ferai une visite guidée !!

    RépondreSupprimer
  3. J'atterris ici un peu par hasard, au fil des liens sur cosmo, et je n'ai pas encore tout lu, mais cet article m'a interpelée!!

    Je suis moi aussi une nordiste ^^

    La vidéo que tu as mise fais partie des classiques pour faire nos "moqueux d'gins" avec mes amis, c'est mal ! (bon nous on regarde la version longue de ce fameux "strip tease").

    Je vais continuer mon ptit tour, et si ça te dit, je bloggue par ici :

    http://suzanne-et-lesnuages.blogueuse.fr

    RépondreSupprimer
  4. Je connais la version longue par coeur ! Comme tous les chtis, d'ailleurs, je pense ! Je vais tout de suite faire un tour sur ton blog ;-)

    RépondreSupprimer

Merci pour ton commentaire, il sera modéré en attente de publication.
A bientôt !
Lili

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.